Terra Neozoica
pour piano et clavier électronique

  • 2022
  • 20''

  • Commande de Art Zoyd Studios

  • 1 Stegoichtys Luminosus
  • 2 Tyrannornis Rex
  • 3 Cossima Magnificens
  • 4 La Plaine d'Efremov - Tombeau à la mémoire de l'Humanité
  • 5 Neocidaris Schwarzeneggeri

3 Cossima 2.jpg
par Marc Boulay

A quoi pourraient ressembler la faune et la flore de la Terre dans 10 millions d'années ?

Je ne m'étais jamais posé la question avant de découvrir le très étonnant livre Demain, les animaux du futur,

écrit par le paléontologue Jean-Sébastien Steyer et superbement illustré par le sculpture animalier

Marc Boulay.

Dans cet ouvrage, les auteurs ont imaginé une évolution possible et réaliste de la vie sur Terre, et ont donné

naissance à des créatures étonnantes.

Certaines sont poétiques, d'autres semblent sortir tout droit d'un terrible cauchemar.

Qui aurait pu penser que dans 10 millions d'années des hordes de oursins-tueurs hanterait les mangroves

du futur, ou que le plus féroce des prédateurs soit un descendant du...perroquet ?!

Terra Neozoica est une peinture musicale de notre planète à l'ère du Néozoïque.

Néozoïque : nouveaux animaux. Un terrain d'expérimentation idéal pour composer un bestaire d'un genre

un peu particulier, puisqu'il s'agit d'un portrait d'animaux qui n'existent pas encore, mais qui selon Marc

Boulay et Jean-Sébastien Steyer pourraient peupler les mers et les continents terrestres futurs.

En écoutant Terra Neozoïca, vous partirez à la découverte des abysses en compagnie du Stegoichtys,

un minuscule poisson luminescent qui irrise les océans de subtiles lueurs colorées.

Vous aurez peut-être le malheur de croiser la route du Tyrannornis Rex, le plus puissant des animaux de

ce monde, qui vous poursuivra de manière impitoyable jusqu'à ce qu'il vous dévore !

Si vous êtes attentif, vous aurez la chance d'entendre au soleil couchant le chant du Cossima Magnificens,

le colibri de demain, qui vit en symbiose avec une plante nommée Néophorbia.

Si vous aimez les balades en bord de mer, méfiez-vous des plages terrestres dans 10 millions d'années.

Prenez garde au Néocidaris Schwarzeneggeri, un horrible oursin géant qui attaque sauvagement en meute.

Qui sait, peut-être se mettrait-il alors à chanter sa victoire et sa supériorité sur vous, lui qui aura réussi

à évoluer pour survivre aux siècles, contrairement à notre espèce.

Car vous l'aurez compris, Homo Sapiens est le grand absent de cette terre de demain. Citons les auteurs du

livre : "l'Homme n'est pas une finalité de l'évolution et l'évolution ne s'arrête pas à l'Homme. Dans le futur

que nous imaginons, l'espèce humaine s'est éteinte... Pourquoi ? C'est à vous de l'imaginer".

J'ai tenu à rendre dans Terra Neozoica un ultime hommage au genre humain. Pour cela je vous donne

rendez-vous dans l'immense Plaine d'Efremov, lieu de désolation où selon une légende futuriste se

situerait symboliquement le tombeau de l'humanité.

Ce lieu de désolation est aussi une métaphore de la renaissance. Car Terra Neozoica est avant tout

une ôde à la Vie.

Dans ce futur, l'Homme n'est plus, mais la Vie, quant à elle, continue de trouver son chemin.

L'Humanité serait-elle donc condamnée à disparaître ?

Peut-être que de ce voyage au long cours vous rapporterez dans le présent ce message du futur :

"Nous avons l'avenir entre nos mains.

Soyons libres mais responsables, pour faire en sorte que l'Homme se conjugue au futur".

Remerciements chaleureux à Marc Boulay et Jean-Sébastien Steyer qui m'ont permis de m'inspirer de leur livre et de

m'initier à la biologie spéculative. Vous m'avez fait rêver.

Merci aux éditions Belin qui m'ont autorisé à projeter les magnifiques créations de Marc.

Un immense merci à Oudom Southammavong sans qui les sons de ces animaux du futur n'auraient pas pu voir le jour.

Merci enfin à Yukari Bertocchi-Hamada et Kaoli Ono qui ont créé ce cycle pour clavier électronique et piano.